0
 
Lascaux (Thot 10/15) — Fotopedia
no description yet
Wikipedia Article
See encyclopedia photos — 
Grotte de Lascaux

La grotte de Lascaux est l'une des plus importantes grottes ornées paléolithiques par le nombre et la qualité esthétique de ses œuvres. Elle est parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l'art pariétal » ou « chapelle Sixtine du Périgordien » selon une expression attribuée à Henri Breuil,, qui la nomme également « Versailles de la Préhistoire » ou « Altamira française ».

Les peintures et les gravures qu'elle renferme n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises : leur âge est estimé entre environ 18 000 et 17 000 ans à partir de datations et d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte. La plupart des préhistoriens les attribuent au Magdalénien ancien, sauf quelques-uns qui penchent plutôt pour le Solutréen qui le précède, voire pour le Gravettien.


See encyclopedia photos — 
Liste du patrimoine mondial en France

Cet article recense les biens inscrits au patrimoine mondial en France.


See encyclopedia photos — 
Art préhistorique

Si les premières manifestations discrètes de l'art préhistorique datent de la fin du Paléolithique moyen, celui-ci ne prend une réelle ampleur qu'au début du Paléolithique supérieur (-30 000 à -12 000 ans avant J.-C.) avec l'Aurignacien qui marque la première manifestation de l'art figuratif. Il est alors très diversifié dans ses thématiques, ses techniques et ses supports. Il inclut des représentations figuratives animales, des représentations anthropomorphes souvent schématiques, ainsi que de nombreux signes.

Au Mésolithique (-12 000 à -8000 avant J.-C.), les manifestations artistiques figuratives sont rares. De cette époque sont connus des galets peints ou gravés de figures géométriques.

Au Néolithique (-8000 à -3000 avant J.-C.), l'art figuratif se développe à nouveau, en incluant notamment des animaux domestiques. De nouveaux supports commecent à être utilisés, par exemple lors du décor de poteries en céramique.


See encyclopedia photos — 
Préhistoire de la France

La Préhistoire de la France est la période comprise entre les premières occupations des hominines du territoire actuel de la France jusqu'à la conquête romaine lorsque le territoire entre dans le domaine de l'histoire écrite.

Situé à l'extrémité nord-ouest du continent eurasien, ce territoire a abrité divers peuples et cultures.

Plusieurs points de vue coexistent au sein de la communauté scientifique concernant la date du début du peuplement du territoire français. Pour certains auteurs, minoritaires, il est antérieur à 1 million d'années BP. Pour d'autres, il n'est avéré qu'à partir de 600 000 ans BP. L'homme de Néandertal est présent à partir d'environ 200 000 ans BP. Il est l'auteur des premières sépultures humaines. Homo sapiens succède à ce dernier à partir de 35 000 ans BP. Il est l'auteur d'un art pariétal et mobilier des plus riches en Europe avec le nord de la Péninsule Ibérique. Durant toute cette période, les hommes connaissent plusieurs phases de glaciation et d'interglaciaires.

L'agriculture et l'élevage, impliquant la sédentarisation, sont apportés par deux courants migratoires venus de l'est ; le Cardial et le Rubané vers le VIe millénaire av. J.-C.. Les premiers mégalithes s'érigent dans le courant du IVe millénaire av. J.-C.. Se succèdent ensuite, entre autres, les cultures proto-celtiques de l'Âge du fer du Hallstatt puis de La Tène. Au IIe siècle av. J.-C., les romains désignent ce territoire comme la Gaule et le conquièrent vers -50.