0
 
Cedar Breaks - Utah — Fotopedia
no description yet
Wikipedia Article
See encyclopedia photos — 
Cedar Breaks National Monument

Le Cedar Breaks National Monument est un monument national américain des États-Unis situé à proximité de Cedar City, dans l'État de l'Utah. Cedar Breaks est un canyon en forme d'amphithéâtre naturel s'étendant sur 5 km et de 600 m de profondeur. La hauteur du sommet du canyon est située 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Les rochers érodés du canyon sont similaires aux formations du Bryce Canyon National Park, mais possèdent leurs propres signes distinctifs. À cause de l'altitude, la neige rend le parc inaccessible aux véhicules entre octobre et mai. Le parc n’est ouvert que de juin à octobre. Il n'est pas aussi populaire que d'autres parcs mais accueille néanmoins des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Le centre pour visiteurs du parc est ouvert de juin à octobre. Celui-ci est moins grand et moins connu par rapport aux centres touristiques des parcs de Bryce Canyon et de Zion National Park. Le centre du Zion National Park, qui est de son côté ouvert toute l’année grâce à sa situation à plus basse altitude, permet d’informer toute l’année les visiteurs désirant de s’informer sur le monument Cedar Breaks.


See encyclopedia photos — 
Roche

Les roches (du latin populaire rocca) sont des matériaux naturels généralement solides et formés, essentiellement ou en totalité, par un assemblage de minéraux, comportant parfois des fossiles (notamment dans les roches sédimentaires), du verre résultant du refroidissement rapide d'un liquide (volcanisme, friction) ou des agrégats d'autres roches. Les roches peuvent être formées d'une seule espèce minérale (roches monominérales) ou de plusieurs (roches polyminérales) :

L'ensemble présente une certaine homogénéité statistique. La classification des roches est complexe car elle est basée sur un grand nombre de critères.

La roche présente une grande diversité d'aspects. Elle peut être :

La pétrographie (du grec petra, « pierre », et graphê, « description ») est la science de la description et de l'analyse des roches, alors que la pétrologie (du grec petra et logos, « étude ») est la science qui étudie les mécanismes de formation et de transformation des roches. La discipline scientifique associée à l'étude des mouvements et déformations des roches s'appelle la mécanique des roches.

Un bloc de roche est un rocher. Ces mots ne sont pas synonymes.


See encyclopedia photos — 
Érosion

En géomorphologie, l’érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief, et donc des roches, qui est causé par tout agent externe (donc autre que la tectonique).

Un relief dont le modelé s'explique principalement par l'érosion est dit « relief d'érosion ». Les facteurs d'érosion sont :

L'érosion agit à différents rythmes et peut, sur plusieurs dizaines de millions d'années, araser des montagnes, creuser des vallées, faire reculer des falaises.

Des phénomènes naturels violents tels qu'une avalanche, un jökulhlaup, un lahar ou un orage peuvent modifier considérablement le paysage en quelques heures, voire en quelques minutes.


See encyclopedia photos — 
Géologie des États-Unis

La géologie des États-Unis étudie la composition, la structure, l'évolution des couches internes et externes de la Terre, et des processus qui la façonnent dans la limite des 50 états américains. Cette étude est fondamentale pour un pays qui est la première puissance économique du monde et qui a besoin d'importantes ressources naturelles, notamment le pétrole, le charbon, les minerais et l'eau.


See encyclopedia photos — 
Plateau du Colorado

Le plateau du Colorado s'étend à l'ouest des États-Unis sur 340 000 km2. Le site géologique le plus connu de cette vaste région est le Grand Canyon.

À 1 600 mètres d'altitude moyenne, le plateau du Colorado ondule en vagues rocheuses, dans lesquelles le vent et les fleuves ont découpés des reliefs insensés. Le climat est aride, la végétation rare et noueuse : un genévrier haut de 3,50 mètres peut compter 400 ans ; c'est le royaume des serpents, des rapaces et des chiens de prairie. Cette vaste région couvre la majeure partie de quatre États : le Colorado, l'Utah, l'Arizona et le Nouveau-Mexique.


See encyclopedia photos — 
Sud-Ouest des États-Unis

Le Sud-Ouest des États-Unis (ou Sud-Ouest américain) est une région géographique des États-Unis proche de la frontière mexicaine. Le 40e parallèle nord fait office de limite nord. L'ensemble se distingue par son milieu naturel désertique et de haute altitude (montagnes, plateaux, bassins). Historiquement, les régions du Sud-Ouest ont été aménagés par des civilisations anciennes et relativement avancées comme les Anasazis. Puis elles furent explorées et colonisées par les Espagnols. Au XIXe siècle, l'ensemble est passée sous la souveraineté mexicaine avant d'intégrer les États-Unis. De nos jours, les Hispaniques tendent à y devenir majoritaires, alors que les communautés amérindiennes sont relativement nombreuses. Les principales villes, en dehors du Texas, sont Albuquerque, Las Vegas, Phoenix, Tucson.